Une feuille qui tombe d’un arbre suite à un coup d’essai : la vérité !

 

J’entends souvent que faire tomber une feuille d’un arbre lors d’un coup d’essai amène d’office une pénalité !
Ce n’est pas correct…!

En bref, si la feuille qui est tombée lors du coup d’essai était la seule qui se trouvait sur le chemin de swing, et seulement dans ce cas là, alors on considérera que le joueur a tiré un avantage et qu’il doit donc être pénalisé !

Dans le contexte de la Règle 13-2, “améliorer” signifie modifier favorablement afin de créer pour le joueur un avantage potentiel concernant la position ou le lie de sa balle, la zone de son stance ou mouvement intentionnels, sa ligne de jeu ou un prolongement raisonnable de cette ligne au-delà du trou, ou la zone dans laquelle il doit dropper ou placer une balle.

En conséquence, apporter un simple changement à une zone protégée par la Règle 13-2 n’est pas une infraction à la Règle 13-2 sauf si cette action crée un tel avantage potentiel pour le jeu du joueur.

Donc, par exemple ce ne sera pas le cas si le joueur fait tomber accidentellement, lors d’un mouvement d’essai, plusieurs feuilles d’un arbre dans sa zone de mouvement intentionnel où il reste cependant encore tant de feuilles ou de branches que la zone de mouvement intentionnel n’a pas été matériellement affectée.

Par contre, on considère qu’il y a un avantage si le joueur fait tomber accidentellement, lors d’un mouvement d’essai, une seule feuille d’un arbre dans sa zone de mouvement intentionnel mais, comme c’était l’une des très rares feuilles qui pouvaient soit interférer avec son mouvement, soit tomber et le distraire, la zone de son mouvement intentionnel a été matériellement affectée.

Pour déterminer si un joueur a créé un avantage potentiel par ses actions, il faut se référer à toutes les circonstances immédiatement antérieures à son coup.

Bon golf…en suivant les règles !