Orage

Consignes en cas d’orage

Interruption immédiate:

La personne responsable sonnera 1 long coup de corne de brume

Quand le joueur entend le signal de la corne, il doit impérativement interrompre le jeu en marquant sa balle à l’endroit où elle repose et rentrer au club house. (Aucun abri sur le golf de Liège-Gomzé n’a été prévu à cet effet mais ne pas s’abriter sous un arbre).

Interruption différée:

La personne responsable sonnera des séries répétées de 3 coups brefs de corne de brume

Quand le joueur entend le signal de la corne, il peut terminer le trou. (Aucun abri sur le golf de Liège-Gomzé n’a été prévu à cet effet mais ne pas s’abriter sous un arbre).

Reprise du jeu:

Après l’orage, le responsable sonnera des séries répétées de 2 coups brefs de corne de brume pour annoncer la reprise de la compétition, 10 minutes après cette annonce.

Les joueurs remontent sur le terrain et on reprend les départs dans le même ordre.

Annulation de la compétition

L’annulation de la compétition se fera en dernier recours avec accord du capitaine, ou du directeur et/ou du donateur du jour. Cette interruption sera signifiée par une dizaine de coups de corne de brume.

slider_golf__285_w0_h285_q80

Les golfeurs sont souvent habitués à jouer leurs parcours dans des conditions météorologiques changeantes (vent, pluies…). Mais lorsqu’un orage survient ce n’est plus une question de jeu mais parfois de mort, hélas.

Les terrains de golf sont malheureusement des lieux très propices à l’expression de la foudre, à la fois par leur configuration et les clubs de golf métalliques qu’utilisent les joueurs.

Les dangers de la foudre sont le foudroiement “direct” par le haut, et le foudroiement “indirect” par la propagation électrique dans le sol. Aux Etats-Unis, pays particulièrement sujet aux orages, plusieurs morts par an sont recensés sur les parcours de golfs.  Et même si outre-Atlantique, seulement 10% des personnes frappées par la foudre décèdent,  beaucoup d’autres subissent des dommages irréparables.
Ce fut le cas notamment du célèbre golfeur, Lee Trevino, vainqueur de six tournois majeurs qui fut frappé par la foudre en 1975 lors du Western Open près de Chicago, et qui conserva des séquelles à vie au niveau de sa colonne vertébrale et de son dos.

Alors n’attendez pas la dernière minute pour vous protéger. Car même si le golf sur lequel vous jouez doit normalement actionner une sirène pour prévenir du danger imminent, avant toute chose, offrez le moins de “hauteur” possible par rapport à l’environnement immédiat, et offrez le moins possible de “surface” par rapport au sol…